L’imperfection, clef de la réussite

Souvent, on confond réussite et perfection. La perfection, c’est ce qui est parfait, sans défaut, sans erreur, sans aspérités, … C’est juste usant (n’est ce pas le diablotin Soit Parfait) et contre performant


JO 2018 : Martin Fourcade, la victoire dans l’imperfection

Dans cet article du Monde du 18 février 2018, le journaliste donne un éclairage sur la victoire de Martin Fourcade sur la Mass Start et sa semaine olympique aux Jeux Olympiques de Pyeongchang.

Arrivée de Martin Fourcade, vainqueur de la Mass Start, aux JO de Pyeongchang, 18 Février 2018.
Il pense avoir perdu face à Simon Schempp, mais la victoire s’est jouée à une chaussure.
(AP Photo/Andrew Medichini)

La performance (le haut niveau), c’est entre autre : ne jamais douter de ses talents ; tout donner jusqu’au bout pour n’avoir aucun regret ; ne pas laisser les pensées parasites prendre le dessus ; savoir garder / retrouver la motivation après un échec ; conserver la confiance en soi ; se reconcentrer au plus fort de l’action ;  …

Autant d’aspects que l’on aborde en préparation mentale, en adoptant une démarche 360 degré avec son athlète. Ainsi, la prise en compte de l’ensemble des facteurs permet de ne pas rester sur des « recettes de cuisine », des astuces qui n’auront qu’un temps.

Article du Monde (18 Février 2018)