L’imperfection, clef de la réussite

imperfection, la clef de la réussite | Performance et coaching

Souvent, on confond réussite et perfection. La perfection, c’est ce qui est parfait, sans défaut, sans erreur, sans aspérités, … C’est juste usant (cf. le diablotin Sois Parfait explicité en Analyse transactionnelle) et contre performant


JO 2018 : Martin Fourcade, la victoire dans l’imperfection

Dans cet article du journal Le Monde du 18 février 2018, le journaliste donne un éclairage sur la victoire de Martin Fourcade sur la Mass Start et sa semaine olympique aux Jeux Olympiques de Pyeongchang.

Martin Fourcade, Biathlon, JO Pyeongchang 2018

Arrivée de Martin Fourcade, vainqueur de la Mass Start, aux JO de Pyeongchang, 18 Février 2018. Il pense avoir perdu face à Simon Schempp, mais la victoire s’est jouée à une chaussure. (AP Photo/Andrew Medichini)

 

Lire en détail l’Article du journal Le Monde (18 Février 2018)

 

La performance

Quelques clefs de réussite

La performance (à haut niveau mais pas que), c’est entre autres :

  • Sans entrainement (sur tous ces aspects), il n’y a pas de performance (de réussite)
  • Ne pas douter de ses talents (confiance en vous)
  • Avoir confiance en soi, avoir une bonne estime de soi et se questionner
  • Prendre conscience de toutes ses habiletés (mentales, techniques, tactiques, physiques), les développer, les utiliser en situation
  • Tout donner jusqu’au bout pour n’avoir aucun regret
  • Comprendre ses facteurs de motivation (notamment à travers l’épanouissement personnel, l’apprentissage, l’accomplissement, le progrès)
  • Etre dans la quête de l’excellence en tirant parti des échecs, des erreurs (ne pas tomber dans la quête de perfection)
  • Ne pas laisser les pensées parasites prendre le dessus. Pensées positives. Discours interne positif.
  • Savoir garder / retrouver la motivation après un échec
  • Développer son intelligence émotionnelle (notamment mieux gérer les émotions négatives, qualifiées comme telles)
  • Savoir gérer son stress (le bon, l’eutress ; comme le mauvais). Cela s’apprend, il y a de nombreuses techniques.
  • Conserver la confiance en soi
  • Se reconcentrer au plus fort de l’action
  • Lâcher prise sur ce que l’on ne peut pas maîtriser et se concentrer sur les facteurs qui dépendent de moi
  • Développer sa capacité de leadership (pour un coach, un capitaine d’équipe)
  • … (n’hésitez pas à compléter avec vos vécus)

Quelles approches ?

Autant d’aspects que l’on aborde en préparation mentale, en adoptant une démarche 360 degré avec son athlète. C’est aux coachs, à l’entraîneur, au préparateur mental d’avoir cette ouverture d’esprit pour adopter une vision systémique. Ainsi, la prise en compte de l’ensemble des facteurs permet de ne pas rester sur des “recettes de cuisine”, des astuces qui n’auront qu’un temps. C’est ainsi une démarche de développement personnelle par le biais d’une meilleure connaissance de soi.

Il existe différentes méthodes qui sont plus ou moins efficaces selon les personnes : l’entretien motivationnel, la respiration (centrale dans la gestion du stress), la visualisation (imagerie mentale), la PNL pour des aspects de routine par exemple ou bien de définition d’objectifs. Aussi l’analyse transactionnelle pour se libérer de pensées limitantes. Egalement la Sophrologie qui est une démarche plus intégrative, le yoga, la méditation pleine conscience, la relaxation, hypnose, etc. Enfin, les techniques d’optimisation du potentiel (les TOP®) qui intègrent plusieurs de ces pratiques avec notamment la programmation mentale de la réussite.

Comme vous l’aurez compris, la préparation mentale apporte des réponses concrètes à des problématiques rencontrées et offre de très bons résultats. Elle va de pair avec toutes les autres facettes de la préparation du sportif. Une approche de connaissance de soi. Elle doit être exercée par des personnes formées avec une déontologie sans faille : ce type de coaching touche à l’humain. Le praticien doit également pousser à l’autonomie de la personne (aucune dépendance ne doit s’installer). Préparation mentale ne signifie pas psychothérapie ! Préparateur mental ne veut pas dire être thérapeute (certains le sont, pas tous).

 

Nos messages contraignants

Eric Berne - Analyse transactionnelle | Performance et coachingComme l’a expliqué Eric Berne, durant l’enfance, lorsque les parents perçoivent des comportements qu’ils considèrent comme négatif, ils formulent des injonctions. Ainsi, ces messages établissent les bases de “Ce qu’il faut faire dans la vie”. De “ce que moi enfant je devrais être pour remplir les attentes de mes parents”. En réaction, l’enfant les combat ou les accepte. Ainsi, nous savons que l’adolescence est un moment de vie où la remise en cause de ces croyances, de ces pensées limitantes est la plus forte. Il est absolument nécessaire de se libérer de ces contraintes. En effet, elles dirigent notre vie à notre insu (totalement inconscient) et c’est encore plus fort en période de stress. Pour cela, il faut les identifier et se donner des permissions (et se les répéter de nombreuses fois !!).

Ainsi un des messages est “Sois Parfait” – la perfection à tout prix. Les côtés positifs de cette injonction font que la personne est exigeante vis à vis d’elle-même (mais aussi des autres), elle mettra un point d’honneur à être fiable, précise, à ne pas commettre d’erreurs.

Mais les côtés négatifs sont aussi nombreux : on ne se donne plus le droit à l’erreur (et donc on ne tente plus par peur de se tromper, d’échouer. Elle va aussi avoir du mal à décider). L’erreur est dévalorisante (et donc impacte la confiance en soi et l’estime de soi). Ainsi, la personne n’est jamais pleinement satisfaite. Enfin, en équipe, la personne aura du mal à faire confiance. Mais également à déléguer.

Il est important d’apprendre à la personne à se donner des permissions ! Par exemple, on peut faire de son mieux et rater. On travaille l’excellence d’un geste, d’une pratique en acceptant les erreurs pour en tirer profit. Vous pouvez demander de l’aide à quelqu’un et être compétent, performant.

 

Pour aller plus loin sur perfection / imperfection

N’hésitez pas à me laisser des commentaires en bas de page. Merci d’avance pour vos contributions.

En équipe, découvrez comment responsabiliser les personnes et donc apprenez à lâcher prise.

Découvrez ce que le triathlète, champion du monde, Frederik Van Lierde, nous livre sur l’intérêt de mieux se connaître.

Je vous propose de regarder une vidéo que j’ai conçue et mise à disposition sur ma chaîne YouTube. Vous découvrirez les liens concrets entre l’analyse transactionnelle et une situation sportive. On comprend ainsi qu’avec le perfectionnisme le mieux devient l’ennemi du bien.

 

Publier un commentaire:

Pierre Cochat.

96 Boulevard de la Libération 94300 Vincennes
06 12 43 79 28
[email protected]