Qu’est ce que les techniques d’optimisation du potentiel

Techniques d'optimisation du potentiel | Performance et coaching, Pierre Cochat

Définition des techniques d’optimisation du potentiel (les TOP®)

Les techniques d’optimisation du potentiel (les TOP®) ont été conçues, développées par le docteur Edith Perreaut-Pierre (qui est également sophrologue) au sein des armées françaises dans le courant des années 1990.

Initialement, médecin à l’EIS à Fontainebleau (Ecole Interarmées des Sports), Edith Perreaut-Pierre avait en charge la préparation mentale des sportifs de haut niveau. Elle a mis en place cette méthode à travers diverses techniques. Elles se basent notamment sur la respiration, la visualisation, la relaxation dynamique, le dialogue interne. Ainsi, les techniques d’optimisation du potentiel ont été peaufinées à travers les divers vécus et partages d’expériences. Elles ont été généralisées au sein de l’armée de l’air. Puis dans l’ensemble des armées françaises avec notamment pour objectifs de :

  • donner des outils concrets, pratiques pour gérer le stress (en opération, mais également dans la vie de tous les jours, aussi bien environnement professionnel que personnel)
  • participer aux actions «  facteurs humains  » développées dans l’aéronautique de défense pour assurer la sécurité aérienne.

Les TOP® constituent une méthode de préparation mentale intégrative (habiletés mentales, techniques, physiques, tactiques pour l’amélioration de la performance). Elles favorisent notamment la préparation à l’action, la récupération, la régulation, la gestion du stress, la gestion de la motivation, le dialogue interne positif, la préparation mentale de la réussite, la répétition mentale, la gestion du sommeil.

Aujourd’hui, ces techniques sont utilisées dans la société civile, par exemple, en préparation mentale des sportifs, dans le domaine médicale (exemple pendant cette crise COVID avec la démarche Rend-Fort), en entreprise.

 

La base des TOP

La respiration

respiration, techniques d'optimisation du potentiel, les top

Ce mécanisme est totalement naturel. Et pourtant je constate qu’il faut souvent apprendre aux gens à respirer. Tout d’abord, la respiration a deux phases : l’inspiration puis l’expiration.

1) A l’inspiration, vous laissez venir l’air par le nez

2) Ensuite, en expirant, vous entrouvrez légèrement la bouche et vous laissez l’air s’échapper doucement, sans effort

Dans un second temps, je fais prendre conscience de la différence entre la respiration thoracique et la respiration abdominale. En respiration thoracique, vous ressentez le gonflement du thorax à l’inspiration puis son rétrécissement à l’expiration.

En respiration abdominale, votre ventre se gonfle à l’inspiration et il se dégonfle à l’expiration. Prenez l’image d’un ballon. En alternant les deux respirations, vous développez l’élasticité de votre diaphragme.

Ensuite, nous travaillons sur la respiration complète. Elle consiste à utiliser les trois étages respiratoires :

1) à l’inspiration, je gonfle le ventre. Puis mon thorax se dilate en avant. Enfin mes épaules montent vers ma tête

2) à l’expiration, je laisse tomber les épaules. Mon thorax se rétracte. Puis mon ventre se creuse.

Je prends souvent l’image d’une vague qui monte et qui descend.

Quand ces bases sont acquises, place à la découverte d’autres types de respiration que nous utilisons dans les TOP :

  • Les respirations relaxantes
  • Les respirations avec rétention d’air (poumons pleins ou poumons vides)
  • La respiration synchronique (on peut synchroniser sa respiration sur un mot positif, une phrase, une image, un son, …)
  • Les respirations dynamisantes
  • La respiration en carré (on apprend à dessiner un carré avec sa respiration et on visualise son carré devant soi, voire on y incorpore une image)

Maîtriser sa respiration, avoir une respiration contrôlée est pour moi la première base d’apprentissage des TOP.

 

La relaxation

relaxation, techniques d'optimisation du potentiel | Pierre Cochat sophrologue VincennesLe dictionnaire Larousse donne ces deux définitions du terme relaxation :

  • Détente physique et mentale résultant d’une diminution du tonus musculaire et de la tension nerveuse.
  • Méthode visant à obtenir cette détente par le contrôle conscient du tonus physique et mental afin d’apaiser les tensions internes et de consolider l’équilibre mental du sujet.

Ainsi, la relaxation n’est pas une perte de contrôle, mais bien un lâcher prise conscient, voulu, entraîné pour être dans un meilleur équilibre physique, mental, psychologique.

Pareillement, on voit que le lien mental – corps / corps – mental est fondamental dans le principe de relaxation.

En cela, les techniques de relaxation proposées par les TOP® sont issues de la sophrologie, du training autogène de Schultz, de la relaxation progressive de Jacobson.

A travers les techniques d’optimisation du potentiel, les 3 objectifs principaux de la relaxation sont :

1) la récupération

2) la détente

3) la gestion du stress, en particulier l’hyperstress (sur cette définition, cf. mon article sur la notion de stress positif, l’eustress)

Il existe trois grandes catégories de relaxation dans les TOP® :

  • les relaxations dont le point de départ est la détente musculaire. Exemple : relaxation musculaire directe, relaxation musculaire indirecte, Jacobson
  • celles dont le point de départ est mental. Exemple : Schultz, relaxation sensorielle, image de détente
  • les relaxations mixtes, complète. Exemple : relaxation psycho-physiologique personnalisée, relaxation posturale

Dans un prochain article, je détaillerai ces différentes techniques.

 

La visualisation

Dans un précédent article du blog, écrit en Juin 2018, j’explique divers aspects de la visualisation mentale. Les apports et bénéfices de l’imagerie mentale sont démontrés par de nombreuses études. Y compris dans un principe de rééducation physiologique (appelé imagerie motrice. Notre capacité à nous représenter mentalement un mouvement sans produire l’activité musculaire pour le faire).

Ces principes d’imagerie mentale vont être fortement utilisés dans les protocoles des TOP. Un des points importants sera d’aider la personne à avoir une image détaillée utilisant le plus possible ses 5 sens (on appelle cela le VAKOG : Visuel, Auditif, Kinesthésique, Olfactif, Gustatif).

Ces visualisations peuvent porter sur des événements du passé, sur des objets, des personnes, mais aussi sur des événements à venir. Ainsi, dans ce dernier cas, on imagine le moment juste après la réussite à un examen, le moment où l’on passe la ligne d’arrivée en vainqueur, la sortie d’une réunion importante très bien gérée, la fin d’un entretien de recrutement réussi, etc.

 

Le dialogue interne positif

Le dialogue interne, c’est le fait de se parler (dans sa tête ou bien de manière tout à fait audible !) pour analyser, interpréter, évaluer ce que vous êtes en train de faire. Ce mécanisme, basé sur des phrases positives, vous permet d’organiser, de structurer vos pensées, vos actions. Et surtout de renforcer le positif qui est en vous ! Ainsi, il favorise l’estime de soi, il renforce la confiance en soi, la motivation. Il aide également à la concentration et surtout à la reconcentration (mécanisme que l’on met en oeuvre lorsqu’un événement vous fait “sortir du match”). Enfin, c’est un facteur régulateur du stress.

Ainsi, en tant que triathlète amateur, je garde en mémoire l’attitude Chrissie Wellington. Elle arborait toujours son incroyable sourire, tout particulièrement sur le marathon. Et pas uniquement lorsqu’elle dominait la course.

 

Les techniques des TOP

Les techniques d’optimisation du potentiel sont les suivantes :

  • La Météo TOP
  • La balade sensorielle
  • Les Respirations contrôlées (relaxante, dynamisante, régulatrice)
  • Diverses Relaxations (Relaxation musculaire directe, Relaxation musculaire indirecte, Relaxation sensorielle, Relaxation paradoxale, Relaxation posturale, Image de Détente, Relaxation psycho-physiologique personnalisée)
  • Le Renforcement Positif
  • La Répétition Mentale
  • La Préparation Mentale de la Réussite
  • La Pré-Activation Mentale
  • Le Signal d’Ajustement Réflexe
  • La Régulation du Niveau d’Activation
  • La Dynamisation Psycho-Physiologique

Ainsi, chaque technique a un protocole qui est toujours adapté au contexte de la personne. En effet chaque séance démarre par un échange sur le contexte, les objectifs (fixer des objectifs à la démarche, à la séance), un partage d’explications sur ce qui est proposé (une anamnèse). Ensuite, un briefing pédagogique est réalisé avec pour objectif d’expliquer comment se déroule la séance pratique, donner les consignes nécessaires. Puis vient le corps de séance à proprement parler. Enfin, il y a toujours un débriefing de séance permettant d’échanger sur le vécu de la séance, pour répondre à des questions ou apporter des explications. Et aussi pour co-définir les stratégies d’entrainement personnel et d’actions. Ces techniques étant des techniques de préparation, de récupération, de régulation.

 

Pour aller plus loin sur les techniques d’optimisation du potentiel (les TOP®)

Premièrement, je vous conseille vivement la lecture du livre d’Edith Perreaut-Pierre : “Comprendre et pratiquer les techniques d’optimisation du potentiel” – édition Interéditions. C’est la base de la compréhension de la méthode.

Si vous souhaitez mettre en place ces pratiques pour vous, faites-le avec un praticien formé.

Si vous souhaitez approfondir ces techniques pour les transmettre à d’autres, vous devez suivre une formation. Ainsi, je vous recommande de suivre la formation TOP proposée par Laurent Sauriat – TOP Consulting. Laurent est le premier expert TOP de l’armée de l’air. Il travaille depuis des années avec Edith Perreaut-Pierre. Aujourd’hui, c’est plusieurs milliers de personnes qui ont été formés par Laurent.

N’hésitez pas à me laisser des commentaires en bas de page. Merci d’avance pour vos contributions.

Enfin, si vous souhaitez aller plus loin pour améliorer vos performances sportives, pour avoir une approche mentale de votre sport, pour vous préparer mentalement à une situation à enjeu, pour développer votre leadership, ou simplement gagner en sérénité, contactez moi via ce lien

 

Crédits photos : Merci à Thierry Sourbier et à la Team Argon 18 France (Kona 2017) https://www.teamargon18france.eu/photos

Comments:

  • 6 août 2020
    Vincent

    Super intéressant. ça donne envie d’approfondir.

    reply
  • 7 août 2020
    Sellami Vania

    Pierre c’est avec toi que je peux co-définir les stratégies d’entrainement personnel et les actions à mettre en place pour réussir mes exploit sportif.
    Merci pour l’article!

    reply

Publier un commentaire:

Pierre Cochat.

96 Boulevard de la Libération 94300 Vincennes
06 12 43 79 28
[email protected]
%d blogueurs aiment cette page :